Anaïs Pomeline

Welcome

1. Les Racines ou Ode à mes amis

(En)traînantes et rassurantes,
nos chères racines noueuses
jamais tout à fait figées
L’équilibre au pied levé

Mes balises
mes valises
chahutées de tout côté
funambules si fragiles

surveiller les filets

Mon terreau
mes étoiles
cachez ce coeur que je ne saurais voir
vos yeux suffisent à insuffler de l’élan à mes racines
déployées et bien ancrées
a nouveau (re)vivifiées

Ce texte a presque 10 ans, et une véracité d’autant plus vérifiée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com